RITMO

Retraitement de l’information traumatique par les mouvements oculaires

Une formation RITMO (Retraitement de l’information traumatique par les mouvements oculaires) à ajouter aux outils à mettre à votre service. Apparenté à l’EMDR, cette méthode permet des résultats absolument étonnant pour réduire les conséquences émotionnelles d’événements ou situations traumatiques.
Une psychologue américaine ; Francine Shapiro dans le milieu des années 80, découvre en se promenant dans un jardin que ses mouvements oculaires lors de sa promenade, vont réduire considérablement sa morosité et va mettre au point ce qui va devenir une des dernières révolutions thérapeutiques : l’EMDR (Eye Movement Desensibilization and Retreatment).

Cette méthode, testée sur les vétérans de la guerre du Vietnam, offre des résultats particulièrement probants avant d’être importée en France par David Servan-Schreiber.

Cette méthode, testée sur les vétérans de la guerre du Vietnam, offre des résultats avant d’être importée en France par David Servan-Schreiber. technique particulière qui est une combinaison d’hypnose et d’EMDR : le RITMO®, Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires (déposé à l’INPI).

Lili Ruggiéri, met en évidence que les personnes traumatisées
– ont des angoisses
– revivent le trauma (flashs, cauchemars, images intrusives…),
– évitent certaines situations, activités, pensées ou sentiments en
lien avec le trauma
– ont des difficultés de concentration
– ont un sommeil perturbé
– ont du mal à contrôler leurs émotions…

Tout cela bien après l’évènement traumatisant ou le choc émotionnel éprouvé dans le passé.

La stimulation ,qu’elle soit auditive ou par taping est bilatérale et alternée (gauche droite).
La technique RITMO® est à base de stimulations visuelles, auditives ou corporelles (tapotements sur les mains, les genoux…) de gauche à droite, pendant que le sujet se replonge dans son souvenir traumatique.
Ce processus permet de désactiver l’amygdale et d’activer l’hippocampe afin que l’évènement traumatisant soit absorbé et donc « digéré » par le cortex frontal : les zones impliquées sont ainsi allumées ou éteintes jusqu’à « la digestion » de l’évènement traumatisant en le séparant de l’émotion ressentie.
La perception du traumatisme change, l’évènement est enfin intégré puis dépassé.

RITMO® est un outil de thérapie brève.
Comme pour l’hypnose, quelques séances à peine s’avèrent suffisantes dans la majorité des cas (idéalement de 2 à 5)

Généralement utilisé pour un traumatisme unique : accident, agression, deuil, mais encore, maladies chroniques, phobies…, RITMO® donne également d’excellents résultats sur les blocages émotionnels, les comportements compulsifs, les peurs, le manque de confiance en soi…
Il est également possible d’utiliser cette technique afin d’améliorer ses compétences (pour les artistes, les sportifs…).

RITMO® fait appel à notre capacité naturelle d’auto-guérison grâce à la plasticité de notre cerveau (merci à l’apport des neurosciences pour cette compréhension du mécanisme de résolution intérieure, cf la vidéo publiée le 17 août sur la dépression).
Nous pouvons également compter sur notre inconscient qui nous aide à nous libérer de nos blocages sans même que nous sachions comment cela se produit.

J’ai eu la joie et le privilège d’être formée au RITMO® par Lili Ruggiéri elle-même et, au même titre que la PNL, l’EFT, le TIPI, je me propose désormais de l’utiliser au cours de mes séances pour apporter un outil de modification de perception supplémentaire puissant.
Je me ferais un plaisir de répondre à vos questions à ce sujet.

Publicités